Joyeux suicide et bonne année.

« Joyeux suicide et bonne année »

de Sophie de Villenoisy

IMG_6247

Nous sommes au mois de décembre et il y a des livres qui sont destinés à ce mois là, comme « Joyeux suicide et bonne année » de Sophie de Villenoisy paru chez Editions Denoël et aussi disponible chez Livre de poche, et ce roman ne peut que vous donner le sourire.

Sylvie a 45 ans et depuis peu, elle a plus de famille, ses parents étant disparus. Sylvie n’est pas mariée, n’a pas d’enfant, a peu d’amis et trouve sa vie plate. Elle décide donc de se suicider le jour de Noël; de toute façon, elle manquera à personne. Mais avant de passer à l’acte, Sylvie, sur les conseils de sa seule amie divorcée Véronique, va voir un psychiatre qu’elle a choisit sur les pages jaunes pas loin de chez elle. De là, des évènements vont un peu changer le cours de ses décisions. Sylvie va-t-elle se suicider comme elle l’a prévu?

« Alors, qu’est-ce qui cloche chez moi? » « Je crois que la question que vous devriez vous poser c’est: pourquoi je ne me sens pas digne d’être aimée? ».

J’ai vraiment passé un bon moment en lisant « Joyeux suicide et bonne année » et j’avoue que j’ai trouvé un peu, peut-être même beaucoup, de moi dans ce roman! Il est vrai que la vie de Sylvie ne parait pas bien animée et je me suis mise à la plaindre, à comprendre même pourquoi elle souhaitait mettre fin à sa vie, choisir le moment où elle veut partir… Mais voilà, une rencontre, des évènements font voir la vie d’une autre façon bien plus sympathique. Pendant la lecture, plusieurs sentiments se croisent: de la compassion, de la tristesse, de l’émotion, de la joie, du rire, de l’envie. On ne peut que refermer ce roman avec le sourire et croire qu’un rien peut tout changer. L’espoir est là, livré avec bienveillance par l’auteure. J’ai justement aimé l’écriture de Sophie de Villenoisy, écriture fluide avec beaucoup d’humour, de dérision de son personnage.

« J’ai une telle masse capillaire que même un cancer n’en viendrait pas à bout. »

En refermant « Joyeux suicide et bonne année », j’ai eu envie d’avoir Sylvie comme amie car elle est drôle, attachante, sympathique. Les aventures qu’elle va vivre lui vont bien. « Joyeux suicide et bonne année » est à offrir, à glisser au pied du sapin, ou tout simplement à s’offrir et peut-être que la magie de Noël opérera 😉

 

Publicités

2 réflexions sur “Joyeux suicide et bonne année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s