De joie coulent mes larmes.

« De joie coulent mes larmes »

de Lena Walker

043A37E8-97D6-4615-A125-ED5BFA9CA8F4

Grâce aux éditions Michel Lafon, j’ai pu lire le dernier roman de Lena Walker, « De joie coulent mes larmes » qui se lit avec plaisir.

Romy, une trentenaire, est revenue à Saint-Tropez pour vivre avec sa grand-mère, Mamilou, qui l’a élevée. Elle a quitté son poste de juriste à Nice, embarqué son petit ami Nicolas et vit dans sa ville natale depuis un an en étant vendeuse de soufflés tropéziens, une vie des plus banales. Un jour, elle fait la connaissance de Jean-Luc, le médium des stars, qui lui prédit un changement radical dans sa vie. Et cela commence par la trahison de son fiancé qui l’a trompe avec sa meilleure amie. Dès ce moment, Romy va tout abandonner et tenter de réaliser ses rêves…

« J’ai compris une chose: on fait des erreurs, mais on rebondit et on apprend de ses échecs pour ne pas les reproduire. C’est ce qu’a fait Mamilou avec moi. Elle a perdu sa fille, elle a tout fait pour ne pas me perdre. Peut-être que c’est ça, le bonheur? Profiter pleinement des gens qu’on aime, parce que ensuite vient le temps des regrets, parce que ensuite vient le jour où les gens qu’on aime ne sont plus avec nous. »

« De joie coulent mes larmes » est le roman de l’été qui vous fera voyager à Saint-Tropez, Paris et New-York! Sans me rendre compte, je l’ai lu rapidement car j’étais plongée dans l’histoire avec Romy, Mamilou, Paul, Cécile, Renaud… Comme beaucoup d’entre nous, Romy a des rêves: elle rêve d’être une star du petit écran, mais ces rêves sont mis de côté car ce n’est pas le moment, car nous n’avons pas rencontré les bonnes personnes… Mais Romy va voir sa vie se chambouler et va tenter sa chance dans le milieu qui lui fait tant envie. Elle va provoquer sa chance alors qu’elle ne s’en croyait pas capable.

« Il faut absolument que j’arrête de croire qu’à chaque instant, je joue le match de ma vie: en réalité, il n’y a pas de bons ou mauvais choix, car chaque décision m’aide à franchir une étape, et je viens seulement de comprendre que le bonheur peut surgir à tout moment. Je n’ai pas de problème, je n’ai pas besoin de chercher le bonheur. Il est là, devant moi, je le ressens, je le sais. J’ai tout simplement besoin de l’accueillir et d’accepter de le voir grandir. »

Lena Walker nous délivre des messages dans son roman: croire en ses rêves, ne jamais désespérer, croire en l’amitié, en l’amour. Malgré les épreuves que la vie nous réserve, il ne faut cesser de croire et surtout, il faut se donner les moyens d’atteindre nos rêves et ce malgré les embûches que chacun rencontre, rencontrera dans sa vie. Je me suis reconnue un peu dans le personnage de Romy car comme elle, j’ai des rêves; la vie a semé des embûches sur mon chemin; et comme Romy, je me suis relevée, avec le soutien de mon entourage. Chacun se reconnaîtra dans « De joie coulent mes larmes ».

Je me suis attachée aux personnages de Lena Walker: Romy, cette jeune femme qui se laissait vivre et va enfin se bousculer; Mamilou, la grand-mère si grand-mère qui a agit en pensant bien faire; Paul, l’ami de toujours qui est un soutien indéfectible; Cécile et Renaud, les nouveaux amis parisiens dont le soutien est essentiel; Claude, la figure paternelle de Romy qui va s’avérer être un pilier pour Romy. Et quel plaisir de découvrir le Saint-Tropez de Romy et Mamilou, leur village. Quelle découverte aussi que sont les coulisses du petit écran: un milieu bien à part où tous les coups sont permis. Et Lena nous raconte tout cela avec sa plume douce, bienveillante, sincère qui fait que je n’ai pu lâcher mon livre jusqu’à la fin! « De joie coulent mes larmes » est un roman qui fait du bien!!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s