L’échange.

« L’échange »

de Rebecca Fleet

Grâce à la meute de La Bête Noire, j’ai découvert ce thriller, « L’échange » de Rebecca Fleet et quel meilleur moment de le lire que les vacances!

Caroline et Francis, un couple habitant à Leeds, échangent leur appartement avec une personne ayant une maison dans la banlieue londonienne. Caroline et Francis espèrent profiter de ce séjour sans leur fils pour renouer leurs liens distendus depuis un moment. Mais en arrivant sur place, la maison est étrangement triste et vide. Caroline se rend compte de petits détails qui lui font penser à des évènements de son passé… Cette personne, avec qui le couple a fait l’échange, la connaît-elle? Et que fait-elle dans son appartement?

« J’attends des heures avant de répondre, sachant qu’elle espère un mail en retour. De toutes les leçons que je pourrais lui enseigner, la plus précieuse serait que le monde ne tourne pas toujours au rythme qu’elle désire. Tout ne doit pas s’adapter à ses besoins, à ce qui lui convient le mieux. Elle n’est pas exempte de jugement ou de drame, pas plus que ceux qui naviguent autour de son orbite. »

Pendant les vacances, les sites d’échange de maison voient le nombre de leurs membres augmenté mais s’ils lisaient ce roman, pas sûr qu’ils restent inscrits!! En effet, « L’échange » raconte l’échange de maison entre un couple et une personne dont les échanges ont été que virtuels. Ce roman est, pour moi, un thriller psychologique où l’auteure a réussit à me mener par le bout du nez jusqu’au trois quart de ma lecture!

La narration de « L’échange » alterne entre le passé, 2013, et le présent, 2015, les évènements de 2013 étant la conséquence de ce qui arrive… Caroline et Francis ont eu de graves difficultés dans leur couple: Francis était devenu accroc aux médicaments suite à une dépression et Caroline a eu une aventure avec Carl, un jeune collègue. L’histoire est assez banale mais la façon dont Rebecca Fleet la raconte rend ce récit surprenant. L’auteure a choisit de faire « parler » Caroline et Francis en alternant avec la personne qui hante Caroline par cette échange. Elle nous raconte les difficultés du couple pendant cette année 2013: la dépression de Francis, le désarroi de Caroline face à cet homme qui ne la regarde même plus, l’amour qui est malgré là entre les deux, l’adultère de Caroline et son tiraillement entre ces deux hommes, l’envie de préserver la vie de famille, les questions de chacun… Rebecca Fleet fait monter progressivement la pression en créant une atmosphère assez pesante, avec des indices donnés à compte goutte: les évènements se découvrent petit à petit, j’ai senti qu’un drame allait arriver mais pas celui qui arrive en fait! J’en ai cherché des hypothèses qui expliqueraient l’agissement de cette personne qui a voulu échanger les maisons mais j’avoue ne m’être pas attendue à cette révélation! Donc je peux dire que Rebecca Fleet a réussi avec son thriller psychologique. Elle a su faire monter la tension et alterner les rebondissements qui rend ce roman addictif. Cependant, je me suis pas attachée aux personnages pour lesquels il manquait un quelque chose de plus « réel ».

« L’échange » est un thriller psychologique pour les vacances. Rebecca Fleet, pour son premier roman, a manier les règles du genre avec habilité et précision!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s