Tu ne sais jamais sur quel chocolat tu vas tomber.

« Tu ne sais jamais sur quel chocolat tu vas tomber »

de Aurore-Augustine Bacon

J’ai eu le plaisir de recevoir par surprise le roman de Aurore-Augustine Bacon, « Tu ne sais jamais sur quel chocolat tu vas tomber », qu’elle a publié chez Edilivre. Merci encore Aurore-Augustine pour ton roman.

Paul est journaliste et déçu par sa femme. Chloé est une brillante étudiante qui se consacre corps et âme à ses études. Arlette, la grand-mère de Chloé, reste toujours amoureuse de son mari même après son trop long veuvage. Et Charles est un écrivain qui connaît trop la feuille blanche.

« Finalement il avait opté pour un titre simple et évocateur: Choc nocturne. Il avait d’abord pensé à quelque chose de moins parlant, plus abstrait mais son éditeur lui avait conseillé de faire simple, lui avouant ne pas viser un prix littéraire. Charles avait aimé cette idée. Ne rien viser, ne rien projeter, seulement le plaisir d’écrire, raconter, mettre en mots des petits scénarios tout droit sortis de son imagination plus ou moins fertiles ces derniers mois. Le livre devait être publié dans les jours à venir et pour la première fois, il ne ressentait aucun stress, aucune angoisse, seulement la fierté de publier un livre qui lui ressemblait. »

En lisant le titre du roman d’Aurore-Augustine, évidemment, j’ai pensé à Forrest Gump et sa célèbre réplique: « Maman disait toujours: La vie, c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber ». Et cela résume bien ce roman puisque c’est une belle découverte. Quatre personnages un peu cabossés par la vie mais qui en font fi malgré tout et vont découvrir des jolies attentions que la vie leur réserve. J’ai aimé faire la connaissance de chacun des personnages, je me suis prise d’empathie pour eux et surtout, chacun d’eux peut faire partie de mon entourage plus ou moins proche: Paul cet ami qui aime aimer mais qu’il l’est mal en retour; Chloé cette cousine qui ne pense qu’aux études alors qu’elle pourrait profiter des joies de sa jeunesse; Arlette cette gentille vieille voisine qui a toujours un mot gentil quand on la croise; et Charles cet oncle qui n’arrive pas à écrire son prochain roman. « Tu ne sais jamais sur quel chocolat tu vas tomber » raconte les tranches de vie bien réelles de personnages aussi sympathiques que prévenants.

La plume de Aurore-Augustine Bacon est douce, jolie, fluide; elle glisse naturellement sur le papier et nous, lecteurs, prenons un certain plaisir à la lire. En fait, je trouve ce roman « naturel » et je suis certaine que son auteure a une affection bien particulière avec chacun de ses personnages. Ce roman est à lire si vous aimez la vraie vie, avec ses hauts et se bas, et si vous aimez les gens. Et surtout Aurore-Augustine a elle-même publié son roman en auto-édition et je suis admirative des ces auteurs! C’est encore une bonne raison pour découvrir « Tu ne sais jamais sur quel chocolat tu vas tomber » d’Aurore-Augustine Bacon!

De plus, Aurore-Augustine reversera les bénéfices de la vente de son roman à une association, Les blouses roses. Encore une bonne et belle raison de découvrir la plume généreuse de cette adorable auteure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s