Tout ce qui nous répare.

« Tout ce qui nous répare »

de Lori Nelson Spielman

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Lori Nelson Spielman pour son troisième roman, « Tout ce qui nous répare » des éditions Cherche Midi.

Erika Blair voit sa vie basculer quand sa fille aînée Kristen meurt dans un accident. Avec sa deuxième fille, Annie, elles vont s’éloigner de plus en plus. Un jour, Erika reçoit un mail anonyme dans lequel elle découvre une citation qu’elle connaît bien car elle a fait pour ses deux filles un carnet chacune dans lesquels elle a retranscrit toutes les sages paroles de sa mère et de sa grand-mère. Et cette citation est une de ces phrases. Et Erika va en recevoir d’autres. Mais qui les lui envoie?…

« Je ne trouve aucune statistique sur les relations mère-fille. Je n’ai que mon expérience personnelle. Les fêtes de fin d’année, ainsi que le vingtième anniversaire d’Annie, passent dans un brouillard morne de plats tout préparés et de cadeaux achetés sans réfléchir par correspondance. Dans tous les domaines, Annie et moi sommes non pas divorcées, mais officiellement séparées. Nous n’entrons en contact qu’en cas d’absolue nécessité. Nous sommes courtoises et solennelles. Nous ne rions plus. Nous ne nous touchons plus. »

Lori Nelson Spielman sait décidément écrire des bons romans feel-good! Dans ce dernier, « Tout ce qui nous répare », il est question de deuil, de relations familiales, de non-dits, de communication, de culpabilité, de pardon… La mère, Erika, est effondrée par le décès de Kristen, elle se sent responsable. Et Annie vit exactement la même chose et elle aussi culpabilise. Mais les deux ne vont pas en parler, ne vont plus se parler, pensant que l’autre lui en veut et inversement. La mère et la fille se trouvent face à un mur et aucune des deux n’arrivent à le franchir, à faire le pas vers l’autre. Et là, c’est un souci de communication: les deux sont campées sur leurs croyances erronées et c’est là qu’elles vont s’éloigner l’une de l’autre. Chacune est malheureuse du décès de Kristen, chacune n’y croit pas, chacune veut que Kristen ne soit pas morte. L’auteure met en avant toutes les conséquences d’une non communication dans les relations, des non-dits, des préjugés. Dans une telle épreuve, il faut savoir rester souder, s’épauler et avancer ensemble. Les citations que reçoit Erika vont l’aider à comprendre, les citations de sa mère et de sa grand-mère, des citations qu’elle connaît depuis toujours. Ces citations sont la preuve que chacun a sa propre ressource en soi et qu’il faut aller la chercher pour avancer quand les situations vécues sont difficiles.

« Passer à autre chose. Avancer ne signifie pas pour autant s’éloigner et oublier. Cela signifie au contraire continuer à marcher, tous ensemble, sur un nouveau chemin de vie, un chemin inconnu et parfois effrayant, imprévisible. Et à chacun de nos pas, nos passions seront plus fortes, nos chagrins plus douloureux, nos rires plus faciles, car nous aurons aimé d’un amour sincère et profond. »

Même si le lecteur connaît à l’avance le dénouement de « Tout ce qui nous répare », ce roman nous dit l’essentiel, ce qui est important dans les relations afin de ne pas regretter et surtout afin de rester ensemble. Les choses les plus simples ne sont pas forcément les plus évidentes quand le chagrin vous submerge mais il faut croire en soi, en l’autre et ne pas fermer sa porte aux bonnes attentions. « Tout ce qui nous répare » est un roman touchant, émouvant, sensible et qui donne le sourire!!

« Tout ce qui nous répare » de Lori Nelson Spielman chez les éditions du Cherche Midi, paru le 18 octobre 2018.

2 réflexions sur “Tout ce qui nous répare.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s