Am, stram, gram… Ce sera toi qui me plairas!

« Am, stram, gram… Ce sera toi qui me plairas! »

de Catherine-Rose Barbieri

Un roman à la Bridget Jones grâce aux éditions Eyrolles, « Am, stram, gram… ce sera toi qui me plairas » de Catherine-Rose Barbieri.

Camille est célibataire depuis sa rupture amoureuse. Elle travaille dans une grande boîte, ne copine pas vraiment avec ses collègues, se confie à sa seule amie, Anna, et s’est prise d’affection pour son voisin de palier, Monsieur Lambert. Un jour, Camille reçoit un mail d’un admirateur inconnu qui lui avoue penser à elle tout le temps. Camille va-t-elle lui répondre et se prendre au jeu?

« Plus l’on grimpe haut, plus le sol est douloureux quand on y retombe dessus la tête la première. C’est juste le b.a.-ba du manuel de survie dans les relations dites « amoureuses »: la prévention des chutes graves et des déceptions invisibles qui peuvent pourtant laisser de vilaines cicatrices. Si on dit « tomber amoureux », c’est pas pour rien, Camille ne le sait que trop bien. »

Il y a des moments où lire ce genre de roman fait du bien!! Ce fût le cas pour « Am,stram, gram… ce sera toi qui me plairas! ». L’auteure, Catherine-Rose Barbieri, nous emmène dans une jolie romance feel-good où l’amitié, l’amour et les relations professionnelles sont au cœur de ce livre. Bien évidemment que je me suis doutée du dénouement mais cela n’a pas enlevé le charme de l’histoire. Je me suis prise au jeu de tenter de découvrir qui pouvait être l’admirateur inconnu de Camille: son collègue, son patron, son voisin? J’ai eu envie plusieurs fois de bousculer Camille et de lui dire de se bouger un peu plus, d’aller à la rencontre des autres car Camille est un peu « sauvage » au fond et ne veut surtout pas changer sa routine qu’elle s’est créée. Mais peu à peu, elle va réussir à modifier, bien malgré elle, ses habitudes, à ne plus se fier à ses préjugés, à s’intéresser aux personnes qui l’entourent, à profiter enfin!

Catherine-Rose Barbieri n’a pas ménagé son héroïne car elle lui fait vivre des situations  si drôles ce qui la rend attachante au final! Camille peut être sans problème ma meilleure amie avec qui je boirai du thé!!! Dans ce roman, je retiens que l’amour est souvent sous ses yeux; qu’il est nécessaire de s’ouvrir aux autres et de chercher à mieux les connaître, c’est tellement bénéfique; que la curiosité n’est pas un vilain défaut; qu’il ne faut pas s’arrêter à la première impression!

« Camille est un paradoxe absolu. Elle ne sait pas vraiment dire non aux trucs qui la barbent d’avance, mais elle ne sait pas non plus dire oui aux trucs qui ont l’air sympa et a priori inoffensifs. Elle se demande des fois si c’est une maladie. Ou son héritage catholique qui la pousse à embrasser la souffrance, quoi qu’il arrive? Les atermoiements, les regrets, la peur de trop s’amuser et de se sentir coupable après coup? Comme s’il y avait la moindre chance de s’amuser à la cafèt’ du boulot, en plus…! »

« Am, stram, gram… ce sera toi qui me plairas! » m’a fait passer un bon moment de lecture, j’ai sourit avec Camille, de Camille; j’ai cherché avec elle qui était cet inconnu; j’ai apprécié son changement d’attitude envers ses collègues et du coup envers elle-même. Camille; grâce à un mail, va vivre de jolies situations, va se faire de nouvelles amitiés, va renouer avec son frère, va profiter de la vie! Il faut, en résumé, s’affranchir de ses propres préjugés qui nous empêchent de voir loin!

« Am, stram, gram… ce sera toi qui me plairas » de Catherine-Rose Barbieri chez les éditions Eyrolles, le 1èr novembre 2018.

2 réflexions sur “Am, stram, gram… Ce sera toi qui me plairas!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s