Un cadenas sur le cœur.

« Un cadenas sur le cœur »

de Laurence Teper

J’ai été attirée par la couverture et le titre de« Un cadenas sur le cœur »publié chez Quidam éditeur et découvert grâce à Anne & Arnaud.

Claire Meunier est née dans les années soixante dix et avec sa famille, elle passe tous les étés sur la plage de Saint-André de Gironde avec la famille Coquillaud. Des comportements, attitudes sont assez particuliers mais Claire vit sa vie d’enfant. À l’âge adulte, beaucoup interrogations surgissent et Claire veut les résoudre et part à la quête de la vérité sur sa famille, sur elle.

« Sans cesse Claire pensait à ce mensonge; la nuit quand elle se réveillait, le jour quand elle rêvassait; quand elle voyait son père et son frère, et quand elle ne les voyait pas. Elle y pensait quand on lui parlait de son père, elle y pensait quand on lui parlait de sa mère, elle y pensait quoi qu’on lui dise. Ce mensonge était un cadenas. Sur sa tête. Sur son cœur. Sur son ventre. »

Je ne pourrais qualifier « Un cadenas sur le cœur » car je ne m’attendais pas du tout à ça… Le début du roman a un ton léger, avec quelques pointes d’humour mais au cours de la lecture, le ton change pour devenir plus sérieux, avec des pointes un peu dramatiques. Je peux dire que j’ai été déstabilisée pendant ma lecture mais cela a été en fait une belle surprise, j’ai été happée par ma lecture, par l’histoire et la vie de Claire.

Le roman se divise en trois actes et la citation d’Arthur Schopenhauer au début du premier acte résume à la perfection l’objet de ces trois actes: « Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme une évidence. ». Claire va chercher la vérité, cette vérité que tout le monde semble connaître sauf elle, cette vérité qui saute aux yeux des autres sauf aux siens, cette vérité qui a, sans le vouloir, guider sa vie. Claire va mener une véritable enquête sur sa famille et de ce fait sur elle-même, sur ce qui lui a été caché et qui a construit sa vie. Elle va se rendre compte que toutes ces choses dissimulées, non dites, ont eu des conséquences sur elle, ses choix, sa vie.

« Un cadenas sur le cœur » est un roman fort sur la transmission, sur la vérité, sur les conséquences des non-dits. Au fur et à mesure de la lecture, le ton se modifie et cela en même temps que les découvertes se dévoilent. C’est assez surprenant ce ton léger puis plus sérieux et l’auteure, Laurence Teper, a su effectuer ce changement de ton avec habilité sans perdre son lecteur, bien au contraire car c’est tout l’inverse qui se passe. En effet, plus j’avançais dans ma lecture, plus j’étais accrochée. L’auteure a su me rendre accroc de son histoire, de son personnage Claire dont j’avais qu’une envie: qu’elle vive enfin pour elle! « Un cadenas sur le cœur » est un roman qui a su me surprendre et j’aime ça!!!

« Un cadenas sur le cœur » de Laurence Teper chez Quidam éditeur, le 03 février 2019.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s