Le Cercle des derniers libraires.

« Le Cercle des derniers libraires »

de Sylvie Baron

Je découvre Sylvie Baron avec « Le cercle des derniers libraires » chez les éditions J’ai lu.

Le Cercle des derniers libraires est une association créée par une jeune libraire afin de défendre les libraires indépendants face au géant Amazon. Mais de mystérieux meurtres de libraires font peur à cette association. Adrien Darcy, un journaliste sportif en convalescence, est envoyé par son journal pour mener l’enquête sur le meurtre de trois libraires faisant partie de cette association.

« Les jours les plus clairs, elle se voyait même en véritable passeur de mots, quelqu’un qui affirmait librement ses choix littéraires tout en instaurant un lien privilégié avec des lecteurs en partageant avec eux toutes ses découvertes. Un bon libraire, après tout, devait connaître autant ses livres que ses clients, leur goûts, leurs attentes. Elle se sentait de cette veine-là, surtout au moment de la rentrée littéraire, quand les titres s’avéraient aussi nombreux et variés que les demandes de son public. »

Sylvie Baron a écrit un livre sur l’amour qu’elle porte aux librairies indépendantes. Elle raconte les difficultés qu’elles ont à garder le cap, l’énergie dont les libraires déploient pour transmettre leur passion aux lecteurs. Elle montre également leurs difficultés financières dont elles doivent faire face. Elle prouve, si certains en doutaient encore, de la nécessité d’avoir une librairie dans les petites villes. Les librairies y sont un repère, un lieu social. Sans oublier Amazon que combattent les libraires et dans « Le Cercle des derniers libraires », ils se sont regroupés en association afin de partager leurs galères et leur bon plan, ils se soutiennent. 

À côté de cela, le roman raconte une enquête, une enquête sur le meurtres de trois libraires indépendants. Et quoi de mieux que d’avoir un journaliste qui ne lit absolument pas et dont le nom est celui d’un célèbre personnage de roman pour mener l’enquête avec une jeune libraire, Adrien Darcy et Emma Pélissier. L’auteure nous embarque avec elle et son duo à la recherche du meurtrier et du mobile. Les indices défilent, tout comme les potentiels meurtriers. Le lecteur est mener en bateau en pensant découvrir le meurtrier et pis non! Pendant cette enquête, l’amour va faire son apparition. Le lecteur va tomber sous le charme d’un petit garçon qui se réfugie dans les histoires car il n’a pas la vie d’un petit garçon. Il ne faut pas oublier que les libraires de l’association sont tous des cibles potentielles et qu’elles doivent rester prudentes! Une super enquête se déroule dans « Le Cercle des derniers libraires » avec tout ce qu’il faut comme ingrédients!

Sylvie Baron a une plume prenante, fluide qui donne envie d’en savoir plus. On sent qu’elle a mené son enquête concernant la réalité du métier de libraire, qu’elle a mis beaucoup dans ses personnages avec de l’humour, de l’amitié, et de l’amour! « Le Cercle des derniers libraires » fera le bonheur des amoureux des livres et les défendeurs des librairies indépendantes!

« Le Cercle des derniers libraires » de Sylvie Baron chez Je l’ai, 16 septembre 2020.

2 réflexions sur “Le Cercle des derniers libraires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s