Punto Basta.

« Punto Basta »

de Lionel Froissart

Un bon moment de lecture avec « Punto Basta » de Lionel Froissart chez les éditions Héloïse d’Ormesson.

Jocelyne, femme sans histoire, s’est retrouvée le 30 août 1997 au volant de sa Fiat Uno sous le pont de l’Alma en même temps que la princesse Lady Di. Elle a été accrochée par une Mercedes et sous le choc, elle est repartie dans sa banlieue de Bobigny. Jocelyne découvre l’accident le lendemain et elle se demande qu’elle rôle, elle et sa Paulette (sa voiture), ont-elles joué dans l’accident et donc la mort de Lady Di?

« Et Lady Di dans sa salle de bains? Sous la douche? Aux toilettes, sa petite culotte sur les chevilles, un rouleau de papier toilette dans les mains? Diana lascive sortant d’un lit immense? Se maquillant? Un doigt dans le nez en feuilletant le dernier Vogue avec une belle photo d’elle en couverture? Les jambes enlacées à la taille d’un amant de passage ou accroupie, les jambes écartées, faisant une pipe à al-Fayed? Léchant un surplus de fromage coulant sur son couteau? S’amusant d’un vent odorant sous ses draps de soie? Les yeux écarquillés en matant en solitaire un film porno sur une chaîne câblée dans une chambre d’hôtel comme un simple représentant de commerce désoeuvré? Rien de tout ça? Rien de la vraie vie de la princesse adulée? »

Je suis sûre que tous, nous nous souvenons de ce tragique accident et de la mort de Lady Di, des paparazzi, des motos, et de cette Punto Blanche. Et de tout ce qui entoure cette tragique disparition: l’enquête française, anglaise, des hypothèses, des complots, de l’argent proposé par le milliardaire Al-Fayed. Dans « Punto Basta », Lionel Froissart nous replonge dans tout cela mais du côté de la conductrice de la si célèbre malgré elle Punto blanche. Jocelyne est une femme sans histoire, avec une vie des plus tranquilles, sans excès. Alors qu’elle rentre chez elle après une soirée avec ses amies à Paris, se trouvant sous le pont de l’Alma, elle se fait accrochée par une Mercedes. Jocelyne n’ayant rien, elle repart de suite sans s’arrêter mais avec la peur au ventre de cet accident avec une voiture qui roulait beaucoup trop vite. Au réveil, sa vie va change quand elle découvre l’accident de Lady Di et elle ne cesse de se demander si elle est responsable ou pas… L’auteur nous plonge dans la tête de Jocelyne, dans ses pensées, ses réflexions, ses questions, ses actions. On découvre une femme qui n’a jamais pris de risques, qui travaille à la Préfecture depuis toujours, ne quitte jamais la France, vit dans le même appartement dans une banlieue pas des plus rassurantes. Sa vie est faite d’habitude sans réellement de folie. Le bon dans cette histoire est que Jocelyne va en quelque sorte se réveiller et faire des chose qu’elle n’aurait jamais pensé être capable. Comme quoi, les évènements qui nous arrivent ont un but bien précis! J’ai bien aimé découvrir Jocelyne qui se réveille de sa vie, qui enfreint la loi, qui part découvrir l’Italie. Jocelyne, qui doit être associée à Paulette sa Punto, sont attachantes et forcément, je me suis demandée comment j’aurais réagit à sa place, dans cette histoire de dingue on peut dire!!!

À côté de Jocelyne, Lionel Froissart nous parle de certaines célébrités mortes en voiture et on sent à ce moment là le spécialiste de la F1 qu’est l’auteur! L’auteur nous parle de l’enquête, des protagonistes de l’histoire. Et il se met aussi dans la tête de Lady Di le jour de sa mort. Il nous raconte sa dernière journée avec ses pensées intimes, ses envies et sa relation avec Al-Fayed. Cette partie peut perturbée mais personnellement, j’ai trouvé audacieux cette introspection dans la tête de la princesse et oui, peut-être qu’elle pensait tout cela… Qui sait… 

J’ai bien aimé ma lecture de « Punto Basta », repenser à Lady Di, voir l’évolution de Jocelyne qui grâce à cet accident va prendre une nouvelle direction dans sa vie! Elle a su rebondir et j’irai jusqu’à dire que cela a été une force pour elle!!!! Voilà comme je ressens « Punto Basta »!

« Punto Basta » de Lionel Froissart chez Héloïse d’Ormesson, 14 janvier 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s