Les Magnolias.

« Les Magnolias »

de Florent Oiseau

J’ai enfin découvert « Les Magnolias » de Florent Oiseau chez les éditions Pocket.

Alain ne fait pas grand chose dans la vie. Il attend le grand rôle au cinéma. Il cherche les noms que les gens donnent aux poneys. Il rend très souvent visite à sa grand-mère dans sa maison de retraite. Sa grand-mère qui s’efface de plus en plus. Mais Alain ne râterait pour rien au monde ses visites. 

« Mme Cabert n’avait pas reçu la moindre visite depuis deux ans. Pas une seule. Noureev n’était pas venu la voir non plus, mais il avait une bonne excuse, lui. Ses enfants un peu moins. Ma grand-mère le savait, alors elle tenait à partager sa visite (moi) pour lui en faire profiter et l’aider à combattre la solitude. Les gens sont solidaires quand ils se sentent proches de la mort. C’est vrai pour les clochards, c’est vrai pour les soldats. Et c’est aussi vrai pour les vieux. Quand on se trouvait tous les trois et que je faisais la conversation avec Mme Cabert, ma grand-mère ne captait rien de ce qu’on racontait, elle ne pouvait être qu’exclue, mais la satisfaction de me savoir échanger avec sa vieille amie lui suffisait. J’ai à nouveau regardé la table, aucun pion n’avait été posé. »

Les Magnolias, l’EHPAD, la grand-mère, Alain, Michel l’oncle et Rico le meilleur ami. Voilà les ingrédients du roman de Florent Oiseau. À cela s’ajoutent de la tendresse, de la lucidité, de la tristesse, de la fatalité, de l’humour, du un peu n ‘importe quoi. Alors ce roman, j’en avais tellement entendu parlé que j’avais une appréhension lors de ma lecture. Et si j’en attendais trop au final? Oui cela me fait souvent cela quand un livre a tant été apprécié et dont on a beaucoup parlé (« La vraie vie » de Adeline Dieudonné par exemple). Mais pour « Les Magnolias », cela n’a pas été le cas. Ma lecture fut très agréable et j’ai trouvé la plume de l’auteur en adéquation avec ces Magnolias justement. Les Magnolias, c’est malheureusement là où les vieux sont, où les visites se font rares voire inexistantes, où la mémoire se délite, où la nourriture n’est franchement pas de la gastronomie… Cependant, certains vieux ont de la chance d’avoir un petit-fils aussi présent, aimant, attentionné. Alain est ce genre de petit-fils et il même est prêté aux autres!! Il est là tous les dimanches. Pour lui, c’est vital de voir sa grand-mère même si elle est sourde et aveugle. Elle ne se souvient pas de grand chose sauf de demander où en est son travail, son travail d’acteur, un travail plutôt au point mort mais il enjolive la vérité pour sa grand-mère. Sa grand-mère qu’il pense tout connaître mais c’est sans compter sur le carnet de Michel, son oncle dont il ne sait pas grand chose au final. Ce carnet révèle une autre facette de sa mamie et ce carnet va permettre un rapprochement, alcoolisé certes, mais un rapprochement entre l’oncle et le neveu.

Sujet délicat mais tellement vrai: la vie en EHPAD et la perte d’autonomie, de mémoire de nos personnes âgées. Leur vie là-bas. Leur solitude. En fait, cela fait peur de vieillir. Mais Florent Oiseau a voulu, à côté de tout cela, montrer le lien que les grands-parents et petits-enfants peuvent se créer. Cette importance d’être près d’eux. Des petits bonheurs qu’ils nous apportent et des moments de joie même si la tristesse n’est jamais bien loin. L’auteur glisse des touches de tendresse, de sensibilité, de l’humour noir, de la réalité, de la vie. C’est touchant de réalisme et de banalité. C’est touchant d’extraordinaire et de simplicité. « Les Magnolias » sont à découvrir!

« Les Magnolias » de Florent Oiseau chez Pocket, 07 janvier 2021.

2 réflexions sur “Les Magnolias.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s