Prends bien soin de toi.

« Prends soin de toi »

de Rudo

Voici un très bel album, « Prends soin de toi » de Rudo chez les éditions Bamboo.

Geoffroy est illustrateur mais son métier, sa passion ne lui paient plus les factures. Il doit se trouver un « vrai travail » mais quel travail? Geoffroy va travailler dans un EHPAD, un vrai changement pour lui.

« Prends bien soin de toi » est une immersion dans l’univers d’un EHPAD mais pas que car c’est aussi l’injonction de la société à trouver un « vrai travail », à faire comme tout le monde, à laisser nos vieux à la charge d’autres payés pour. Dans « Prends soin de toi », Rudo élude rien du tout: rien de ses galères financières, de sa séparation, de la galère des week-ends sur deux avec enfants, de sa découverte de la résidence Alphonse Gratinier, du décès de son père, de la maladie de sa mère.

J’ai beaucoup aimé découvrir cet album car pour une fois, rien n’est enjolivé dans le monde d’un EHPAD. Rudo nous raconte la venue de Geoffroy dans ce nouveau métier pour lui, agent de soin. Geoffroy va d’abord travailler dans l’unité Alzheimer où les soignants peuvent prendre un peu plus de temps avec les résidents. Et il y a les étages, là où il y n’a pas assez de soignants pour s’occuper au mieux des résidents, des soignants qui n’ont rien à faire d’avoir en face des personnes fragiles et qui veulent au plus vite finir les soins voire ne pas les faire du tout. Mais il y a surtout des soignants plein d’humanité pour qui c’est un crève coeur de ne pas s’occuper au mieux des personnes âgées. Rudo a tout dit, le bien et le mal. Car oui dans les EHPAD où la chambre coûte un bras, où la direction regarde que les chiffres, que le rendement et surtout pas le bien être. C’est une triste réalité mais tellement réelle…

Dans « Prends soin de toi », Rudo se raconte et il le fait avec sincérité et humour, avec empathie et bienveillance. On découvre l’auteur et ses déconvenues, sa remise en question et sa reconversion nécessaire, sa solitude. Il n’y a aucun jugement dans cet album mais des faits, rien que des faits, des faits qui font froid dans le dos et des faits qui réchauffent un peu le coeur. Pour tout nous raconter, son présent, son passé et ses pensées, Rudo a utilisé du sépia, du gris et du violet. Cela rend la lecture vraiment agréable. Ses dessins sont beaux, les personnages touchants grâce à son trait de crayon. J’ai aimé lire « Prends soin de toi »!

« Prends soin de toi » de Rudo chez Bamboo, 05 mai 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s