Être beau.

« Être beau »

de Frédérique Deghelt et Astrid Di Crollalanza

« Être beau » de l’auteur Frédérique Adeghelt et de la photographe Astrid Di Crollalanza, paru chez les éditions Stock est une réflexion, une galerie de portraits de personnes handicapées et les mots dans ce livre et les photos sont aussi beaux les uns que les autres.

Pendant trois ans, Frédérique Adeghelt et Astrid Di Crollalanza ont travaillé ensemble pour photographier et laisser parler dix huit personnes souffrant de handicap, dix huit personnes qui ont partagé leur univers, leur vie pendant quelques instants avec les deux auteures. L’idée est venue de Frédérique qui a un garçon différent et elle a voulu mettre en avant les personnes souffrant d’un handicap.

« En une phrase se concentre l’OLNI (objet littéraire non identifié) que fut ce voyage d’écriture en terre de différence. Un prénom, un récit de vie, tout être est l’extension des pensées poétiques de notre existence. Il nous attache à lui dès l’instant où nous le regardons avec notre coeur dans sa fragilité, sa diversité, sa force et sa beauté d’être là. »

Quand j’ai ouvert « Être beau », cela fait une semaine que j’étais incapable de lire une ligne de n’importe quel livre… Et une fois les premières lignes lues, je ne me suis plus arrêtée. J’ai aimé cette mise en lumière de Jim, Koïta, Lucie, Camille Hagop, Nicolas, Pauline et Eva, Jérôme C, Anja, Amel, Tanguy, Mathilde, Violette, Jérôme Hamon,Tim, Laetitia, Frédéric, Delphine. J’ai aimé les regarder en photos, les trouver beaux. J’ai aimé les « écouter ». Toutes ces personnes sont différentes car nous sommes tous différents des uns des autres. Toutes ces personnes ont une telle maturité, une telle réflexion sur la vie, sur leur vie qu’elles nous donneraient des complexes!! Ces dix huit personnes ne sont qu’une petite partie de personnes handicapées mais elles en sont une très jolie représentation. Dans « Être beau », il y a des handicaps visibles au premier coup d’œil et les handicaps non visibles de suite mais qui se découvrent en même temps qu’on découvre la personne. Je connais et côtoie bien malgré moi cet handicap non visible au premier regard. Je le vis tous les jours et comme eux, je dois faire avec, construire ma vie autour, l’apprivoiser, envisager mes journées en fonction, c’est un combat à mener chaque jour. Et le regard de l’autre est important… Quelques mois après l’arrivée de mon handicap, j’étais avec un ami homosexuel et je lui dis que je ne suis, désormais, plus normale. Et cet ami m’a dit une phrase si vrai: « Mais c’est quoi la normalité Sybil? Tu crois que moi, homosexuel, je suis normal alors? ». Voilà, il a tout dit: c’est quoi la normalité? Qui décide de ce qui est normal ou pas? Qui décide de qui est beau ou pas? Cette phrase est gravée en moi et quand je doute, elle revient et elle me fait sourire, c’est mon petit pied au cul à moi!

La découverte de ce livre, « Être beau », ne pourra pas vous laisser insensible car chacun a été, est ou sera confronté à une personne « différente » et notre regard doit toujours rester bienveillant, ne pas juger, ne pas stigmatiser car derrière cette différence, il y a une personne, une intelligence, un cœur, une âme auxquels notre regard doit s’attarder. Lisez ce livre. Il est beau et surtout vous ferez connaissance avec de belles personnes que deux autres belles personnes nous permettent de rencontrer et de nous faire réfléchir.

« La beauté, la vraie, est celle qui demeure au-delà des circonstances, elle ne peut être liée à la plastique mouvante de nos corps infidèles. »

2 réflexions sur “Être beau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s