Maharajah.

« Maharajah »

de M.J. Carter

IMG_6475

« Maharajah » , de M.J. Carter, est le troisième thriller de la #teamthrillerCHM des éditions du Cherche Midi. Je l’ai lu en lecture commune avec les copines Amiralecteur, Une souris et des livres, Petite lectrice et Lou lit là. C’était chouette de pouvoir échanger durant notre lecture avant d’en parler en #booktalk avec toute la team!

William Avery est un jeune officier anglais en poste à Calcutta en 1837 qui est sous la régence de la Compagnie britannique des Indes orientales. C’est un admirateur de l’écrivain Xavier Mountstuart, très connu des expatriés anglais. Et Avery va avoir comme mission de le retrouver car l’écrivain a disparu dans la jungle indienne. Pour cela, il doit accompagner Jeremiah Blake, agent spécial, grand spécialiste des mœurs avec un caractère bien trempé. Ils vont traverser le pays, vivre des aventures assez incroyables, rencontrer des personnages atypiques.

La lecture de « Maharajah » a été longue et ce n’est pas en raison de son nombre de pages… Pour moi, ce n’est pas un thriller mais un roman d’aventures où le lecteur va découvrir l’Inde de cette période aussi bien dans les paysages que dans les us et coutumes des Indes orientales. L’auteure donne de belles descriptions et permet de voyager. Ne connaissant pas cette période dans cette Inde, j’ai appris comment cela pouvait se passer la vie d’expatriés anglais et d’indiens avec leurs croyances.

« Je ne montrerais pas ma fatigue, je ne me plaindrais pas, même si, parfois, je me lamentais en silence parce que j’étais contraint de faire des corvées inacceptables pour un Européen, parce que mes plaies commençaient à s’infecter, parce que je ne supportais pas la nourriture et parce que les insectes m’empêchaient de dormir. Je surveillerais Jeremiah Blake, je noterais mes observations et quoi qu’il arrive, j’accomplirais mon devoir. Je puisai un certain réconfort dans ces résolutions. »

« Maharajah » est considéré comme un thriller mais je n’ai malheureusement pas senti du thriller pendant ma lecture… Si vous aimez l’Inde et les aventures, ce roman est fait pour vous. Les copines et moi avons le même sentiment par rapport à ce roman et nous n’avons pas accroché comme son dit… Par contre, la couverture du livre est juste sublime tout comme l’intérieur où il y a des rappels de cette couverture (et je trouve cette couverture beaucoup plus jolie de celle originale 😉 )!!

En lisant, j’ai senti que l’auteure s’est bien documentée sur l’Inde dans les années 1800, le côté historique du roman est présent, peut-être trop… Les personnages de Blake et Avery ont vraiment une bonne place faite par M.J. Carter et la face sombre de Blake est impressionnante.

Concernant M.J. Carter, je fût étonnée de savoir que c’était un femme car j’ai trouvé l’écriture très masculine et je ne pouvais pas me douter que c’était une femme qui écrivait… Ce roman est pour moi masculin tout comme ses personnages.

« Maharajah » doit, pour moi, être considéré comme un roman d’aventures et doit être lu dans ce sens. Je l’ai lu comme un thriller et du coup, je n’ai pas trouvé ce que je cherchais… Mais le lecteur va y trouver de belles aventures en le lisant!

Publicités

2 réflexions sur “Maharajah.

  1. Moi aussi j’ai été stupéfiée de voir que l’auteur était une autrice. Parce que roman est très masculin dans le style, dans les protagonistes (où sont les femmes?) et dans l’ambiance. Nos avis se rejoignent, je n’ai pas été emballée par le récit qui traînait en longueur et n’était définitivement pas un thriller.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s