Trancher.

« Trancher »

de Amélie Cordonnier

« Trancher » d’Amélie Cordonnier, paru chez les éditions Flammarion, est un de mes coups de cœur de cette rentrée littéraire.

Elle vit avec Aurélien depuis des années. Elle a vécu déjà le pire avec lui mais Aurélien avait changé, pour elle, pour leurs enfants, par amour. Mais un matin, sept après, sa violence ressurgit sans prévenir… Va-t-elle pouvoir revivre ce qu’il lui a déjà fait subir? Va-t-elle laisser ses enfants assister à cette violence? Elle se donne jusqu’au 3 janvier, jour de ses 40 ans, pour prendre sa décision…

« Tu ressembles à une bête traquée. Aux aguets. Tu as pris l’habitude que ça dérape. Tu as toujours passé ton temps à redouter le moment où ça bascule. Le mot de trop, qui fait déborder une première phrase, puis entraîne toutes les autres à sa suite. Le déferlement qui te fracasse. T’accuse d’abord puis te défonce. Te secoue, te jette au sol, te reprend, t’essore, et finit par t’abandonner, enfin, pantelante et exténuée. »

Amélie Cordonnier a construit son roman autour du « tu », elle utilise le pronom tu pour raconter l’histoire de cette femme dont on ne connaît pas le prénom, pour nous raconter cette violence subie, la violence des mots aussi destructrices que celle physique. Les mots d’une telle violence s’ancrent en soi, se font une place dans la tête de la victime; ces mots ne s’oublient jamais. Ils ne laissent pas de traces visibles mais pourtant, ils sont là, pour toujours; ces mots sont inoubliables… Le « tu » est surprenant au début mais tellement bien adapté à ce récit. Il m’a fait entrer dans l’intimité de cette femme, victime, je me suis sentie proche d’elle, si proche (peut-être car cela ne m’est pas inconnu…). La question qui se pose dès les premières pages est pourquoi rester? Pourquoi subir cette violence? Par amour? Pour les enfants? Parce qu’il va se faire soigner? Parce que vous êtes une famille?

« Et si tu as peur, pourquoi tu restes? Parce que tu es la « boxeuse amoureuse » d’Arthur H… Celle pour qui tomber ce n’est rien, puisqu’elle se relève, un sourire sur les lèvres. Tu es une boxeuse amoureuse… Tu restes parce qu’il a promis de se faire soigner. Et puis, il y a des périodes bouche cousue, où ce poison ne sort plus… Et puis tu restes pour les enfants. C’est un « pour eux » qui ne veut pas dire « à cause d’eux ». Ni « malgré eux »… Tu restes pour ces enfants que tu as fait avec lui. Avec lui et personne d’autre. Tu restes parce que tu es persuadée qu’il vaut mieux les élever avec lui, leur père blessé qui dit des horreurs, mais sait mieux que quiconque faire leur bonheur. »

« Trancher » est un roman fort qui parle d’un sujet que chacune/chacun peut un jour connaître. « Trancher » ne juge pas mais cherche à comprendre cette femme qui aime son mari, qui pense à sa famille, qui veut croire à la bonne volonté de cet homme qui l’aime, mal mais qui l’aime. « Trancher » c’est décider, c’est faire un choix qui, vue de l’extérieur paraît si simple, mais qui ne l’est pas quand c’est soi qui subit cette violence.

Amélie Cordonnier ne tombe jamais dans le pathos dans son roman. Elle raconte le courage, les joies, les peines, les espérances de son héroïne. Sa plume est d’une telle justesse comme si les mots se sont posés tout naturellement sur le papier, sans douleur… « Trancher » est un beau roman, sensible malgré son sujet si délicat, si douloureux. Ce roman m’a permis de comprendre certaines choses… Il est percutant et marquera son lecteur, c’est certain. « Trancher » fait partie de mes coups de coeur de cette rentrée littéraire si riche!

Publicités

8 réflexions sur “Trancher.

  1. Pingback: Ils me font envie, vous les avez lus ! #09 – Les miscellanées d'Usva

  2. Pingback: Trancher – Amélie Cordonnier | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Trancher – Amélie Cordonnier – 68 PREMIERES FOIS

  4. Pingback: « Trancher » d’Amélie Cordonnier (Flammarion, 2018) – Les miscellanées d'Usva

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s